•  
     
  • Vérification Cliquez sur l’image pour en changer
    Recopiez les caractères de l’image
  • ou Inscription
    Suivez-nous
    Ministères
    EN ES CN
    • Notre histoire
    05 Décembre
    La mission, dynamique d’une Eglise en marche
    Plus d’actualités
     

    Notre histoire


    Après la Réforme, mouvement religieux du 16ème siècle duquel naquit le protestantisme, un vent nouveau souffla dans les pays anglo-saxons au 18ème siècle. Frappés par la misère engendrée par l'exode rural et les conditions de travail extrêmes d’une industrie minière entraînant grande pauvreté, maladies et alcoolisme, des pasteurs implorèrent le Seigneur, seule espérance à leurs yeux. Ils furent entendus et profondément touchés par l’expérience du Saint-Esprit. Ce réveil spirituel se répandit ensuite en Suisse, en France et en Allemagne.


    De jeunes pasteurs de l’Eglise Réformée genevoise sont touchés à leur tour. Des études de la Bible, avec l’objectif d’en saisir toute la profondeur, sont organisées aux domiciles des croyants. Une nouvelle expérience est vécue à Genève : des personnes, seules ou en assemblée, sont touchées par le Saint-Esprit donné aux hommes après la résurrection du Christ. Des cultes d’un type nouveau pour les membres de ces églises se font d’abord au sein de l’Eglise Réformée de Genève, puis dans de nouveaux lieux.


    La première église évangélique du Réveil de Suisse est née de cette impulsion le 20 novembre 1935 au 3ème étage du bâtiment de la Réformation, à Genève. Elle tenait ses réunions et cultes dans diverses salles louées, dont la plus connue fut le Conservatoire de Musique de la Place Neuve où l'église eut un rayonnement considérable. Son fondateur, Adolphe Hunziker, reprit le message de George Jeffreys, "l'Evangile aux 4 angles". Il souligna le ministère de Jésus-Christ : Jésus sauve l'homme de la séparation avec Dieu entraînée par la chute, Il guérit, Il baptise du Saint-Esprit promis et reçu par les disciples après Sa résurrection, et Il revient, afin que là où il est, Ses disciples y soient aussi. En 1966, l'immeuble actuel, sis au 4, rue de jura, est achevé.


    Aujourd’hui, l’EER est une Eglise vivante : chaque semaine, vous trouverez un minimum de 3 cultes, accueillant plus de 400 personnes le dimanche. Des groupes se réunissent chaque semaine pour des activités d’édification, telles que l’étude de la Bible, la prière et la communion fraternelle. Plus d'une vingtaine de ministères sont actifs au sein de l'église, qui consacre 10 % de ses revenus à l’évangélisation et l’aide humanitaire.


    Nous nous associons librement à des églises importantes d’autres cantons et de France à travers :


    Chaque église est indépendante pour nommer son pasteur, gérer ses activités et ses biens. Ces associations nous permettent de nous identifier comme églises chrétiennes francophones, de participer à des programmes missionnaires communs et de prier ensemble.