•  
     
  • Vérification Cliquez sur l’image pour en changer
    Recopiez les caractères de l’image
  • ou Inscription
    Suivez-nous
    Ministères
    EN ES CN
    • En quoi croyons-nous
    05 Décembre
    La mission, dynamique d’une Eglise en marche
    Plus d’actualités
     

    En quoi croyons-nous ?


    En tant qu'église chrétienne et membre de l'Union des Eglises Evangéliques du Réveil, les fondements de la foi de l'EER de Genève se résument comme suit :


    1.     La Bible

    Nous croyons que la Bible est parole de Dieu adressée aux hommes, écrite par des hommes inspirés par Dieu. D’une autorité souveraine, elle régit la foi, la vie et l’action du chrétien. Elle ne peut être modifiée ni complétée : Dieu a tout dit dans la Bible.

    Psaumes 119 : 105, 160 ; Proverbes 30 : 5 ; 2Timothée 1 : 13 ; 2Timothée 3 : 16 ; 2Pierre : 20-21.


    2.     La Trinité

    Nous croyons en un seul Dieu subsistant dans trois personnes distinctes : Dieu le Père, Dieu le Fils Jésus-Christ, Dieu le Saint-Esprit.


    • Dieu le Père

    Tout-puissant, Omniscient, Omniprésent, Eternel, Créateur de toutes choses, par qui toutes choses subsistent.

    Genèse 1 : 1, Genèse 1 : 26-27 ; Psaumes 8 : 4 ; Psaumes 90 : 2 ; 1Pierre 1 : 2.


    • Dieu le Fils : Jésus-Christ

    Fils éternel du Père, vrai Dieu fait homme par l’œuvre du Saint-Esprit, vrai homme dans tout son aspect hormis le péché. Il a été crucifié et est mort pour l’expiation des péchés ; ressuscité, monté au ciel et assis à la droite du Père où Il règne éternellement et intercède pour les siens. Il viendra dans sa gloire pour juger les vivants et les morts. Par Lui, le monde est créé et sauvé. Quiconque croit en Lui a la vie éternelle.

    Matthieu 1 :20 ; Luc 1 :35 ; Jean 1 : 1-5 ; Jean 3 :14-17 ; 1Corinthiens 15 :3b-4 ; Hébreux 4 :14-15.


    • Dieu le Saint-Esprit

    Nous croyons au Saint-Esprit qui est Dieu, Esprit de vérité envoyé par le Père au nom de Jésus et par Jésus Lui-même ; Il communique la vie de Dieu et enseigne comment vivre selon sa volonté ; Il réconforte les croyants et distribue à chacun des dons utiles pour le bien de tous. L’Esprit libère et fait des croyants des fils adoptifs de Dieu.

    Jean 14 : 17,26 ; Jean 15 : 26 ; Actes 1 : 8 ; Romains 8 : 13-15 ; 1Corinthiens 12 : 4-10.


    3.     L'homme

    Nous croyons que l’être humain a été créé à l’image et à la ressemblance de Dieu, chef-d’œuvre de Dieu : cette image et cette ressemblance sont obscurcies par la désobéissance originelle, mais Dieu a tout fait en Jésus-Christ pour le revêtir de nouveau de sa dignité initiale.

    Genèse 1 : 26 ; Genèse 3 ; Psaumes 8 : 5-9 ; Romains 5 ; Ephésiens 1 : 4-14.

     

    4.     Le salut

    Nous croyons que le salut est une grâce de Dieu pour tous les êtres humains, accomplie dans la mort et la résurrection de son Fils Jésus-Christ. Il s’obtient par la foi en Jésus-Christ. La vie éternelle commence dès ici-bas quand l’homme connaît le Père comme son seul vrai Dieu et Jésus-Christ comme son Sauveur. Le salut est déjà acquis, mais il faut attendre sa pleine réalisation : d’où l’importance de la foi et de l’espérance.

    Jean 17 : 3 ; Actes 16 : 31 ; Romains 8 : 18-25 ; Ephésiens 2 : 8-9.


    5.     L'Eglise

    Nous croyons que l’Eglise est le corps du Christ et que les chrétiens en sont les membres. Jésus-Christ est la tête de l’Eglise. Le Christ lui a confié la mission de proclamer la Bonne Nouvelle à toute la création et de faire de toutes les nations des disciples.

    Matthieu 28 : 19-20 ; Marc 16 : 15 ; Ephésiens 4 : 12-16.


    6.     Le Baptême

    Nous croyons que le baptême a été institué par le Seigneur et qu'il doit être administré par immersion totale. Il symbolise la mort à soi et la résurrection en nouveauté de vie avec Jésus-Christ. C’est une confession publique de la foi en Jésus Sauveur, de l’amour et de l’obéissance à Ses commandements, un signe extérieur du salut.

    Matthieu 28 : 19-20 ; Actes 2 : 41 ; Colossiens 2 : 12.


    7.     La Communion ou la Sainte Cène

    Nous croyons que la Communion est un mémorial du sacrifice que Jésus a fait de Lui-même sur la croix et de la Nouvelle Alliance qu’Il a inaugurée dans l’attente de sa venue. Le pain et le vin symbolisent respectivement son corps meurtri et son sang versé pour nous.

    Luc 22 : 19-20 ; 1Corinthiens 11 : 23-26.