6 principes pour être un bon collaborateur

"Recommande à l'Éternel tes œuvres, et tes projets se réaliseront." (Proverbes 16.3)

S’inspirant du récit de Genèse 24, voici 6 principes à avoir pour accomplir fidèlement le service qu’on nous confie et ainsi être un bon collaborateur :

1. S’assurer d’avoir bien compris la mission et les instructions à suivre (Genèse 24.1-9)
Dans ce récit, la mission à accomplir semblait claire au premier abord : se rendre au pays et dans la famille d’Abraham pour trouver une femme pour Isaac. Mais ce bon serviteur ne se contentait pas de cette directive générale, il a osé entrer dans les détails en posant des questions très pratiques et en exposant les éventuelles possibilités. Il se positionnait de manière à bien discerner les exigences de son maître qu’il connaissait si bien. Il ne quittait ce dernier que lorsque les instructions étaient bien claires.

Un bon collaborateur cherche à se connecter à l’objectif que son supérieur a en tête, mais imagine aussi les démarches à adopter pour y arriver. Des observations sont à faire et des points à clarifier.

2. Exécuter sans tarder le travail (Genèse 24.10)
Du moins, planifier son exécution. En effet, le vif du travail commence seulement après la réunion ou les échanges professionnelles. Un bon collaborateur respecte les délais en se mettant à l’action le plus tôt possible.

3. Prier sans cesse (Genèse 24.12)
L’enfant de Dieu sait que Dieu est au contrôle de sa vie et de son travail. Il prend l’habitude de lui en parler avant d’entreprendre quoi que ce soit. Alors, l’Esprit-Saint travaillera dans nos cœurs pour que nos désirs soient en accord avec les Siens et pour que nos plans s’alignent à Ses plans. Se soumettre à Dieu au début d’un projet, se confier à lui durant tout le travail et le remercier à la fin, telle est une bonne démarche et c’est Sa volonté pour nous.

4. Avoir confiance en Dieu (Genèse 24.15, 45)
Dieu n’exauce pas toujours nos prières au moment où nous les adressons, mais nous devons nous rappeler d’une chose très importante : Son timing est précis et Ses voies sont bien meilleures que les nôtres. En attendant, soyons patients, restons fermes dans la foi et la confiance en Lui et poursuivons notre travail comme il le faut.

5. Avoir un esprit de discernement (Genèse 24.21)
Alors que l’œuvre de Dieu commence à s’opérer en envoyant Rebecca au puits, ce serviteur surveille et ne quitte pas la jeune fille des yeux, ensuite fait ses propres enquêtes afin de confirmer la volonté de Dieu. Une telle attitude fait preuve de patience, d’analyse et de discernement. Nous sommes appelés à agir de même avant de prendre une décision importante. En tant que chrétiens, la Parole de Dieu et l’action de son Esprit sont les meilleures des aides dont nous bénéficions. Prenons toujours le temps de les consulter.

6. Rendre tout le mérite de la réussite à Dieu (Genèse 24.26-48)
Cette étape nous met au défi de faire la différence dans ce monde actuel qui met en avant la gloire personnelle au lieu de reconnaître Celui qui est la source de toutes choses. Mais si nous voulons vraiment être un bon et fidèle serviteur jusqu’à la fin, nous devons nous rappeler de la main de Dieu qui a béni le projet et l’a fait réussir selon Sa volonté.