A l'écoute de la voix du Seigneur

A l'écoute de la voix de Dieu"Comme il ne se laissait pas persuader, nous n’avons plus insisté et nous avons dit : Que la volonté du Seigneur se fasse !" (Actes 21.14)

Avez-vous déjà pris une décision qui a changé le cours de votre vie ? Que cette décision se soit avérée bonne ou mauvaise, nous avons tous dû faire des choix importants à un moment ou à un autre. Que ce soit un choix professionnel, un lieu d’habitation, celui d’un conjoint, nous sommes contraints dès l’adolescence à choisir. Il est d’ailleurs parfois rigolo d’imaginer notre vie si l’on avait choisi une option différente lors de l’un de ces instants clés. Mais, dites-moi, avez-vous pu prendre l’une ou l’autre de ces importantes décisions sans écouter qui que ce soit ? Que nous le voulions ou pas, les conseils fusent de partout. Il est parfois difficile de savoir qui écouter entre les parents, la belle-mère, les amis, le pasteur, etc.

Je relisais récemment ce récit dans lequel Paul décide de retourner à Jérusalem. C’est une décision qui ne risque pas seulement de changer sa vie, mais de lui coûter la vie... À chaque escale, une ou plusieurs personnes lui disent de ne pas y aller. Alors qu’il se trouve à Tyr, il est dit ceci (Actes 21.4) : "Ayant trouvé les disciples, nous avons demeuré là sept jours. Poussés par l’Esprit, ils disaient à Paul de ne pas monter à Jérusalem". Malgré tout, il continue son voyage et à Césarée, un prophète arrive vers Paul et ses compagnons. Il prend la ceinture de Paul et se lie les pieds et les mains. Il ajoute (Actes 21.11) : "Voici ce que dit l’Esprit Saint : L’homme à qui cette ceinture appartient, les Juifs le lieront ainsi à Jérusalem pour le livrer aux non-Juifs". Suite à cela, les amis de Paul pleurent et font tout pour le retenir mais rien n’y fait. L’auteur du livre des Actes, Luc, finit par dire au verset 14 : "Comme il ne se laissait pas persuader, nous n’avons plus insisté et nous avons dit : Que la volonté du Seigneur se fasse !"

Voyez-vous le nombre de conseils et d’avertissements que Paul a reçu ? Il est même précisé que ces interventions étaient inspirées par l’Esprit. Alors que devait-il faire ? Dans toutes nos décisions, la voix à écouter est celle de Dieu. Paix et conviction sont souvent deux signaux importants. Si Paul a continué son voyage, c’est parce qu’il était en paix face à la menace et convaincu de faire ce qui était juste. Finalement, les avertissements inspirés de l’Esprit lui ont permis de se positionner et de dire (Actes 21.11) : "Moi, je suis prêt...".

Chers amis, ne nous laissons pas influencer par des conseils, qui ne sont d’ailleurs pas toujours inspirés. Mais apprenons à écouter la voix de Dieu et lui dire : "je suis prêt". À l’inverse, ne soyons pas de ceux qui donnent leur avis sans avoir pris le temps d’en parler sérieusement à Dieu avant. Notre parole a parfois un poids insoupçonné ! L’été est souvent le temps des grandes décisions, nous prions pour que tout bruit contraire à Sa volonté soit ôté. Que Le Seigneur vous encourage et vous donne sa paix !