Après 80 années d’aventure avec Dieu…

"Si l'Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain" (Psaume 127.1)

On dit que les dates d'anniversaire nous invitent à regarder au passé pour mieux envisager l'avenir et vivre le présent. La Bible nous encourage aussi "à compter nos jours, afin que nous conduisions notre cœur avec sagesse" (Psaume 90.12). A l'aube de la célébration des 80 ans de l'EER, nous tous qui formons cette assemblée sommes invités à regarder le passé avec reconnaissance et à envisager l’avenir avec foi et audace.

Très peu d'entre nous ont connu l'EER à ses débuts en 1935. Les cultes et réunions avaient lieu dans des salles louées de Genève, dont le Conservatoire. Mais en lisant son histoire, nous sommes convaincus que cette église est vraiment une œuvre de Dieu, voulue et guidée par Son Esprit. Même dans les situations les plus délicates du passé de l’EER, la puissance Dieu a continué à se manifester et Sa voix à se faire entendre. Durant ce week-end spécial, nous désirons le remercier pour Sa grâce, pour Son soutien, Sa provision, Ses instructions et Ses multiples bénédictions durant ces 80 années.

Dès le début de son histoire, sa devise a été et l'est toujours : SERVIR1 . La communauté naissante désirait partager l'amour de Dieu hors de ses murs. Jeunes et moins jeunes continuent de répondre présents pour aller témoigner de vive voix de l'amour du Seigneur, distribuer de quoi vivre aux plus démunis, visiter et apporter des messages d'espoir aux plus faibles. Nous savons que tout ce qui a été fait n’aurait pu voir le jour sans la main protectrice du Seigneur et sans Sa parole qui nourrit nos cœurs. Et, cela est encore vrai aujourd’hui.

Ainsi, Dieu a été et continue d’être le Maître d’œuvre de la construction. Et il a encore besoin de nous aujourd’hui pour mener Ses projets à bien. Jésus-Christ aime son Eglise (Ephésiens 5.25). Et nous ? Dieu a manifesté cet amour de manière concrète en donnant en sacrifice son fils pour elle. N’oublions pas que nous sommes l’Eglise. En réponse à l’amour de Dieu, continuons à aimer et servir les autres au travers de l’église locale. Persévérons et travaillons avec passion pour l’avancement de Son règne. Prions pour que les 80 prochaines ainées soient synonymes de multiplications !


1. Souviens-toi… La Bible et les 3 Réveils à Genève, page 34.