Arrêtons de "socialiser" pour revenir à l'amour

Arrêtons de socialiser pour revenir à l'amour"Vous êtes le corps du Christ et vous êtes ses membres" (1 Corinthiens 12.27)

Jour J-5 : voici la dernière ligne droite avant le moment que nous avons tant attendu : le week-end d’église. Nous savons tous que la communion fraternelle est un impératif biblique, un commandement de Dieu. C'est donc dans la joie et la reconnaissance que nous nous apprêtons pour ce week-end ensemble. Mais est-ce suffisant pour nous motiver réellement à participer à une retraite communautaire ? Gardons à l’esprit ces 2 autres raisons :

Plus qu’une activité, une retraite d’église est une nécessité individuelle. Pendant une période, arrêtons de courir ou de désespérer, ralentissons notre rythme et mettons nous devant Dieu. Prenons le temps de nous reconnecter à Lui. Il nous réapprendra à aimer et à faire confiance pour l’avenir. Nous en sortirons renouvelés et fortifiés.

Il est nécessaire pour une famille de faire le maximum de choses ensemble. On dit souvent que nous avons des frères et des sœurs dans l’église. Mais à quoi cela nous sert-il si on les aperçoit seulement entre deux portes à la sortie des cultes, si on ne les connaît même pas ? Chaque dimanche, nous restons ensemble pour prier, louer Dieu et écouter sa parole. Ces moments partagés nous apportent un réconfort en commun, c’est sûr ! Mais en tant que frères et sœurs, nous devons chercher l’occasion de faire plus pour mieux nous connaître : rire, jouer, manger, chanter, parler, se promener, courir, … bref vivre ensemble. Lors de ce week-end, prenons le temps de nous découvrir, nous comprendre pour mieux nous soutenir. Ensemble, nous sortirons de la retraite plus soudés, joyeux et prêts à nous ouvrir largement aux personnes extérieures.

Le Roi David nous assure qu’il n’y a que du bonheur dans la communion fraternelle (Psaume 133.1). Les premiers apôtres ont en fait une réalité quotidienne (Actes 2.42-44). Alors, ne doit-elle pas non plus être recherchée et manifestée entre nous, chrétiens d’aujourd’hui ?