Avoir la foi, c’est s'attendre au meilleur

"Qu’il vous soit fait selon votre foi." (Matthieu 9 :29)

Nous entendons souvent que la foi représente un impératif de la vie chrétienne (2 Corinthiens 5.7) et une clé importante de l’exaucement de nos prières. Sans aucun doute, nous pouvons affirmer que si nous marchons par la foi, nous pouvons être agréables au Seigneur et recevoir Ses bénédictions (Hébreux 11.6). Mais réalisons-nous exactement ce que cela implique dans nos vies ? Que signifie concrètement avoir la foi ? Revisitons quelques passages de la Bible pour nous éclairer.

"Or la foi, c'est l'assurance des choses qu'on espère, la démonstration de celles qu'on ne voit pas." (Hébreux 11.1)
La foi n’est pas de l’optimisme aveugle, ni la proclamation positive, ni la croyance virtuelle, mais c’est une ferme assurance, paisible et forte, que le Dieu Tout-Puissant, le Seigneur, peut faire infiniment au-delà de ce que nous demandons ou pensons (Ephésiens 3.20). Qu’est-ce que vous espérez précisément ? Dans Matthieu 29, les deux aveugles espéraient retrouver la vue et ont manifesté clairement qu’ils croyaient que Jésus pouvait les guérir. Devant leur foi, Jésus déclara : "Qu’il vous soit fait selon votre foi" (Matthieu 9.29). Croyez-vous aussi que la réponse à votre besoin est entre les mains de Dieu et à la portée de votre foi ? Si vous y croyez, ayez l’assurance qu’Il a déjà planifié le meilleur, oui le meilleur, pour vous !

"… la mise à l'épreuve de votre foi produit la patience." (Jacques 1.3)
Avoir la foi, c’est aussi manifester une bonne dose de patience. Quelquefois, il nous semble que Dieu ne réagit pas à nos prières alors que nous sommes impatients et exigeons une réponse rapidement. Si vous êtes dans de telle situation, comprenez que Dieu ne vous a pas oublié mais qu’il travaille avec le temps. Son silence ne signifie pas qu’il soit absent. Rien ne lui échappe, tout est sous son contrôle. Ainsi, si vous croyez vraiment que Jésus est la réponse et qu’il a une réponse à vos soucis, soyez patients et confiants ! Sa promesse pour vous ne faillira pas mais s’accomplira au bon moment.

"Tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et cela vous sera accordé." (Marc 11.22-24)
La confiance en Dieu est la foi en action, une foi dynamique. Et les actes que nous posons témoignent de notre foi et la démontrent. L’apôtre Jacques dit : "Comme le corps sans esprit est mort, de même la foi sans les œuvres est morte" (Jacques 2.26). Etes-vous bien convaincu que votre demande est juste aux yeux du Seigneur et qu’elle corresponde à sa volonté ? Si oui, alors n’attendez pas les bras croisés, agissez ! Posez des actes de foi, soyez reconnaissant, alors même que votre prière n’est pas encore totalement exaucée. Que ceux qui sont à la recherche d’emploi n’arrêtent pas de postuler et de préparer déjà leur entretien. Que ceux qui souhaitent se réconcilier avec leurs proches fassent le premier pas… Et si vous avez besoin de recevoir le pardon de Dieu, repentez-vous sincèrement devant Lui et croyez que Jésus est mort pour vous offrir ce pardon.

"L'un d'eux, se voyant guéri, revint sur ses pas et glorifia Dieu à haute voix. Il tomba face contre terre aux pieds de Jésus et lui rendit grâces. C'était un Samaritain. Jésus prit la parole et dit : Les dix n'ont-ils pas été purifiés ? [Mais] les neuf autres, où sont-ils ? Ne s'est-il trouvé que cet étranger pour revenir et donner gloire à Dieu ? Puis il lui dit : Lève-toi, va ; ta foi t'a sauvé." (Luc 17.15-19)
Arrivera le temps où votre prière est exaucée. Là encore, votre foi doit se manifester au-travers de la louange et la reconnaissance au Seigneur. Ne soyez pas ingrats, n'oubliez pas de vous réjouir devant Celui qui vous a exaucé. D’ailleurs, il est toujours bon de se rappeler que Dieu est bon et chaque jour ses bienfaits sont innombrables. En avez-vous conscience ? Ne soyez pas triste de ce qui vous manque, appréciez la valeur de ce que vous possédez. Votre reconnaissance consolidera votre foi et votre confiance en Lui.