Bien choisir ses fréquentations

Bien choisir ses fréquentations"Qui fréquente les sages deviendra sage, mais celui qui fraie avec les insensés va au devant du malheur." (Proverbes 13.20)

Comment ce passage vous parle-t-il ? Pour moi, il montre tout simplement qu'il est important de bien choisir les personnes que l’on fréquente car elles ont une influence significative sur nos comportements, nos manières de penser et même notre foi. Ne dit-on pas : "Montre-moi tes amis, je te dirai qui tu es" ?...

Quand on est ado, il est tout à fait normal de construire son réseau de relations en dehors de la famille et de vouloir s'affirmer dans un groupe. On a besoin de ressembler à ses potes et de vouloir faire comme eux. Cela signifie-t-il qu'on doit tout accepter pour leur faire plaisir ? Evidemment que non. C’est dans ce genre de cas que les chrétiens sont appelés à être différents.

Je me rappelle ici de l'histoire du jeune Joseph, il avait 17 ans. Alors qu'il commence à établir une relation privilégiée dans la maison de son maître Potiphar, voilà que la femme de ce dernier le remarque et commence à lui faire des avances. Imaginez-vous les pensées qui ont dû traverser l’esprit de ce jeune garçon ? Il aurait bien pu se dire : "Allez, je me lance, comme ça j'aurai cette femme de mon côté même si je fais des fautes dans la maison" ou "En devenant son amant, je pourrais avoir tout ce que je veux". Mais non, la vision de Joseph est différente. Il décide de suivre la sagesse de Dieu : "Voici, mon maître ne prend avec moi connaissance de rien dans la maison, et il a remis entre mes mains tout ce qui lui appartient. Il n’est pas plus grand que moi dans cette maison, et il ne m’a rien interdit, excepté toi, parce que tu es sa femme. Comment ferais-je un aussi grand mal et pécherais-je contre Dieu ?" (Genèse 39.8-9).

Il n'est pas facile d'échapper à la tentation même si nous lisons la Bible tous les jours. Parfois même, certaines pratiques deviennent comme "normales" supposant que "tout le monde le fait" alors qu'en réalité, elles vont à l'encontre de la volonté du Seigneur. Dans ces cas, nous avons besoin de vrais amis qui pourront nous conseiller et passer l'épreuve avec nous.

Ces amis, ça pourrait être un(e) jeune de ton église, un(e) moniteur (rice) à l'église, un pasteur, et bien sûr tes parents qui sont les plus proches de toi. N'hésites pas à discuter de tes soucis avec l’un ou l’autre.