Challenge : 7 gestes sympas qui communiquent la grâce

7 gestes sympas qui communiquent la grâceVivre sous la Grâce rend le disciple du Christ incroyablement riche en toutes sortes de bénédictions, même s’il ne les mérite pas. Mais cela doit aussi le rendre capable de s’approcher des autres les mains ouvertes et leur apporter la parole qui communique cette grâce. Voici quelques actions du quotidien parmi tant d’autres qui semblent anodines mais que nous n’arrivons pas à accomplir correctement. Pourtant, ces petits gestes peuvent non seulement améliorer nos relations, mais surtout communiquer tôt ou tard la Grâce que nous avons reçue (Matthieu 5.16).

*Donner un coup de main dans les plus petits besoins
Tenir une porte pour quelqu'un dont les bras sont chargés, ou ramasser un papier qui glisse de la main d’un collègue…N’attendons pas de grandes occasions pour répondre aux besoins des autres, elles sont rarement à notre portée.

*Etre présent pour ceux qui souffrent
Saisissez l'occasion d'être présent pour un proche dans un moment de deuil, ou de rendre une petite visite à un ami malade. Vous n'êtes pas obligé de vous livrer à des discours particuliers ou faire quoi que ce soit de spécial. Votre présence peut être tout ce qui est nécessaire pour montrer que vous les aimez et que vous pensez à eux.

*Parler avec douceur et gentillesse
En parlant avec les autres, essayons d'utiliser des mots doux et gentils. Évidemment, nous ne pouvons pas être toujours en accord sur tout, mais rien ne justifie une parole blessante. Si nous prenons la peine de chercher, nous trouverons sûrement une façon de dire avec douceur ce qui doit être dit.

*Répondre aux critiques de manière "gracieuse"
Avez-vous déjà été critiqué par quelqu'un, même injustement? La manière dont nous répondons à ces critiques peut rapidement contribuer à notre guérison. Une réponse rapide sur le coup de la colère nous fait bouillonner davantage et ne restaure finalement aucune relation. Par contre, plus nous recevrons ces critiques dans un état d’esprit calme et serein, plus nous serons en mesure de faire la part des choses et de procéder aux changements qui s’avéreraient nécessaires.

*Apprendre le pardon
Lorsque nous commettons une faute envers quelqu’un, ne tardons pas à lui présenter nos excuses. De même, apprenons à pardonner à ceux qui nous ont fait du tort. Rappelons-nous que la grâce donne à une personne ce qu'elle ne mérite pas et le pardon est une puissance qui libère.

*Prendre le temps de dire "merci"
Un geste qui ne coûte rien, mais qui peut montrer la gratitude et la grâce aux autres : dire merci ou écrire un petit mot de remerciements et d’encouragements à quelqu’un.

*Avoir de l’intérêt pour autrui
Il est certes convenable de répondre aux questions quand les gens nous en posent sur nous-mêmes. Mais essayons aussi d’apprendre davantage sur notre prochain, cela nous aidera à mieux le comprendre.