Comment aider mon enfant à répondre à son appel ?

Depuis le début de l’année, divers messages et exhortations de notre site rappellent que Dieu nous a choisis de vivre en ce temps-ci pour un appel précis que chacun peut découvrir et y répondre.
Puis, en regardant mes enfants, ces exhortations me conduisent forcément à réfléchir sur ma responsabilité parentale et à me poser la question suivante : comment aider mon enfant à répondre à l’appel de Dieu pour sa vie ?

En suivant l’actualité du royaume de Dieu et les multiples événements qui se déroulent de nos jours, il apparait sans équivoque que nous vivons dans les jours mauvais que les Ecritures nomment les temps de la fin (2 Timothée 3.1-4), où les hommes marchent de plus en plus dans les ténèbres (Psaume 82.5) et où les fondements spirituels et moraux, ainsi que les valeurs de la famille sont bouleversés. Il est d’autant plus préoccupant pour les parents de penser que face à ces renversements de situations, ce sont les plus faibles, les plus vulnérables, en l’occurrence les enfants qui sont touchés.

Aux nombreuses questions qui surgissent, les parents chrétiens sont toujours appelés à revenir à l’enseignement biblique. Et en lisant la Bible, vous remarquerez que les temps mauvais ont toujours existé. Mais celui qui se confie en l’Eternel ne sera jamais bloqué par une situation sans issue. Aujourd’hui, nous sommes invités à prendre exemple sur quelques parents cités dans la Bible qui ont su réagir de la bonne manière.


Noé : face à la corruption et aux attaques du monde extérieur, il continuait à marcher avec Dieu et à conduire sa famille sur le bon chemin
Noé vivait à une époque où les hommes étaient méchants et corrompus (Genèse 6.5). Mais face à tout cela, il restait fidèle à son Dieu. La Bible déclare d’ailleurs qu'il était le seul juste de sa génération (au verset 9). Puis il "engendrait" trois fils. La raison principale de cette précision est l’accent mis sur la transmission de l'héritage, pas seulement physique, mais aussi spirituel. Même sans le raconter, nous comprenons que cet homme de Dieu a su inculquer à ses enfants les valeurs auxquelles ils doivent s’accrocher. Plus tard, Noé a été sauvé du déluge avec tous les membres de sa famille car toute la famille a suivi le modèle divin, à savoir obéir et faire confiance à Dieu.


Job : face à la liberté et à l’aisance matérielle, il n’arrêtait pas de prier pour ses enfants
En parcourant l'histoire de cet homme juste, nous comprenons une chose concernant l'éducation qu'il a inculqué à ses enfants : il les a éduqués dans l'amour et dans le respect, si bien que même plus grands, ses enfants sont restés proches et unis, continuant à s'inviter régulièrement. Devenus adultes, ils ne sont plus sous le contrôle de leur père, mais ce dernier veille sur leur vie spirituelle et intercède en leur faveur (Job 1.5).


Loïs et Eunice : elles ne se décourageaient pas de transmettre à Timothée les instructions justes
Même si le père de Timothée était grec, sa mère Eunice a su lui donner une éducation dans la crainte de Dieu en lui communiquant l’amour pour la Parole de Dieu. Nous ne savons pas si elle a rencontré des contraintes vis-à-vis du père. Mais dans tous les cas, l’éducation reçue fut une pleine réussite et Timothée a entendu et répondu à l’appel de Dieu. Relevons par ailleurs le rôle important de la grand-mère Loïs dans la vie spirituelle de son petit-fils.


Josué : il s’engageait publiquement à servir le Seigneur avec sa famille
"Moi et ma maison, nous servirons l'Éternel", proclamait-il devant tout Israël. Une prise de position ferme qui a été suivie par le peuple, mais aussi une instruction claire qui servira de référence au reste de sa famille.

Puissent ces exemples, qui ne sont d’ailleurs pas les seuls, vous encourager dans l’éducation de vos enfants. Le Seigneur vous aidera !