Comment mener une vie qui plaît à Dieu ?

"Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification…" (1Thessaloniciens 4.3)

La sanctification ? Un mot qui pourrait en effrayer plus d’un. Mais ne le soyons pas ! Soyons plutôt dans la joie d’être saints et mis à part pour notre Dieu ! La sanctification est une œuvre de mise à part, de purification mais aussi de maturité. La joie est un de ses fruits ! Mais à quel prix ? Celui de la foi persévérante !

Laissez-moi vous interpeller, mais aussi vous encourager par un exemple de l’histoire d’Israël. Le livre de l’Exode nous enseigne qu’Israël, le peuple de Dieu, avait été témoin de nombreux miracles et de signes prodigieux pendant et après leur temps d’esclavage en Egypte. Après leur sortie du pays, la Mer Rouge s'était ouverte devant leur pas et s'était refermée sur leur ennemi. Le peuple de Dieu suivait maintenant dans le désert leur chef et libérateur, Moïse.

Mais où allaient-ils ? Dieu n’avait-Il pas ordonné : "Je vous ferai monter de l’Egypte, où vous souffrez, dans le pays des Cananéens,…dans un pays où coulent le lait et le miel" (Exode 3.17) ? Dieu venait en effet de les libérer pour les conduire dans le pays promis. Mais étaient-ils réellement libres ?

La Bible nous rapporte, en effet, que peu de temps après leur libération, le peuple se mit à murmurer et se plaindre : "Nous nous souvenons des poissons que nous mangions en Egypte, et qui ne nous coûtaient rien, des concombres, des melons, des poireaux, des oignons et des aulx" (Nombres 11.5). Pourquoi une telle attitude ? Pourquoi n'avaient-ils pas plus de foi malgré tous ces miracles en leur faveur ? Pour une raison simple : ils avaient été libérés physiquement de l'Egypte mais leur cœur y était encore ! Ils avaient besoin encore d’être sanctifiés !

On peut libérer physiquement un homme de ses chaînes les plus solides à l'encontre de sa volonté mais un cœur doit y aspirer, le demander, le crier au Seul capable d'une telle prouesse : El Shaddai ! le Dieu Tout Puissant, Père, Fils et Saint Esprit. Cette démarche du cœur envers le Dieu Saint est le premier pas vers la sanctification. Dieu n'avait-il pas déclaré "car je suis saint, soyez saints !". Le peuple de Dieu a failli dans le désert. Son refus de sanctification lui a coûté une errance de 40 ans sans pouvoir goûter à la promesse de Dieu !

Aujourd'hui, l'Eglise de Jésus-Christ est face au même défi : habiter dans le monde sans laisser le monde habiter son cœur. Voilà ce qu'est la sanctification. Une vie de victoire sur le péché et l'esprit de ce monde !

Peuple de Dieu, après une belle semaine de mise à part, persévère maintenant dans une vie sainte et qui rend gloire à Dieu!