Comment protéger votre mariage de l’adultère

"Que le mariage soit honoré de tous et le lit conjugal exempt de souillure. Car Dieu jugera les débauchés et les adultères." (Hébreux 13.4)

D'après un sondage sur les couples et la sexualité (mandaté par le Réseau Evangélique Suisse), la fidélité reste une valeur forte pour la majorité des Suisses. En effet, 71% de la population suisse disent qu'il est important de rester en couple toute sa vie avec le même partenaire et 64% pensent qu'il est possible d'être fidèle à son partenaire toute sa vie.

Bien que ces chiffres soient réjouissants, force est de constater le nombre encore important de mariages qui souffrent ou se terminent prématurément, notamment pour cause d’adultères. Par ailleurs, les relations extra-conjugales semblent de plus en plus attrayantes: de nombreux couples, chrétiens ou pas, se laissent entraînés par des aventures sans lendemain…

Peut-être dirions-nous que ce problème ne nous touche pas, que notre couple est solide ? C’est tant mieux. Cependant, notre seule force ne suffit pas pour sécuriser notre mariage. Sans la Parole de Dieu qui nous sert de bouclier, nous pourrions tomber facilement dans les pièges du malin qui ne cherche qu’à détruire ce que nous avons construit.

La Parole de Dieu est vivante et actuelle. Elle est riche en conseils pratiques qu’il est bon de se rappeler pour ne pas se faire piéger par la vie. Le chapitre 5 du livre des Proverbes nous enseigne, avec sagesse, à nous tenir éloigné de l’adultère et à marcher dans la droiture.

Les premiers versets nous présentent l’infidélité sous des traits réalistes : "Les sollicitations de la femme (ou du mari, ajouterai-je) d'autrui sont sucrées comme le miel, onctueuses comme l'huile…" et ne tardent pas à nous prévenir du danger qui se cache derrière "…mais à la fin celle-ci laisse le goût d'une plante amère, elle blesse comme une arme à double tranchant. Sa conduite entraîne à la mort, ses pas mènent tout droit au tombeau".

Ensuite dès le verset 4, Dieu nous propose des pistes pratiques pour préserver notre mariage de l’adultère. Nous pourrons résumer ces pistes comme suit :

  • Réaliser le poids des conséquences de l'adultère (Proverbes 5.4-14) : même limitées ou ponctuelles, les conséquences d’un adultère vont déterminer le reste de la vie de celui ou de celle qui l’a commis: des sentiments contradictoires, une lente mort morale et spirituelle, l'emprise sur sa vie, le déshonneur, le risque de perdre son conjoint et ses enfants, la perte de la confiance de l'autre, les éventuelles maladies vénériennes…
  • Entretenir les joies conjugales (Proverbes 5.15-19) : cela doit passer par le développement de l'intimité au sein du couple légitime : dans la communication, le romantisme, la tendresse... C’est l’antidote qu’il faut cultiver dans tous les domaines de la vie du couple.
  • Vivre sous le regard de Dieu (Proverbes 5.21-23) : souvenons-nous que rien ne peut échapper au regard de Dieu. "Tout est mis à nu et terrassé aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte" (Hébreux 4.13). Et même dans l’ignorance, nos mauvais choix ne nous innocentent pas et auront toujours des conséquences (Proverbes 14.12).

Que ces conseils nous aident à toujours vivre sous le regard de Dieu pour être sûr d’être au bénéfice de Sa protection. Qu’Il nous donne d’être des hommes et des femmes aimants, prêts à nous investir pour le bien-être de notre conjoint et pour la réussite de notre mariage, nous encourageant mutuellement à la piété et à l’amour.