Déléguer : une force ou une faiblesse ?

Dans le cadre professionnel ou dans notre ministère, nous pensons parfois que nous sommes seuls à pouvoir mener à bien la mission qui nous est confiée. Certes, il y a sûrement une raison pour laquelle vous avez été désigné pour un projet. Seulement, sa réalisation peut cacher des tâches moins significatives mais nécessaires, qui peuvent prendre plus de temps qu’on ne le pense. Que faire : en négliger certaines pour mieux se pencher sur d’autres ou s’épuiser à vouloir tout faire seul ? Autrement dit, se tuer à la tâche…

Parmi les leaders désignés et formés par Dieu, Moïse est peut-être celui qui a été particulièrement "débordé". Il lui arrivait même de renvoyer sa femme chez son beau-père car il devait s’occuper à 100% du peuple d’Israël. Messieurs, ce n’est pas le conseil que je vous donne aujourd’hui ! Outre le fait d’être le porte-parole de Dieu, il devait aussi juger les querelles du peuple : "Les gens attendent depuis le matin jusqu'au soir de pouvoir se présenter devant lui" (Exode 18.13). Mais Jéthro, son beau-père, lui conseilla une autre méthode pour prévenir un épuisement extrême. Peut-être qu’il en avait marre de recueillir régulièrement sa fille en pleure me diriez-vous ! Dans tous les cas, son conseil était le bon. Il lui dit de choisir des chefs à qui il devrait déléguer sa tâche de juge (Exode 18.21).

Ce passage de la vie de Moïse nous rappelle que déléguer ne doit pas être vu comme un signe de faiblesse ; bien au contraire, c’est un signe de force. Voici notamment trois choses que vous pourrez faire si vous déléguez certaines de vos tâches :

Définir vos priorités : en partageant sa tâche de juge aux chefs, Moïse a pu d’avantage se concentrer sur l’essentiel : représenter le peuple devant Dieu et communiquer les lois et instructions divines au peuple.

Développer un esprit critique : vous pouvez prendre du recul, repenser à l’objectif et à l’importance de chaque tâche qui contribue à la réalisation de cet objectif, prévoir les imprévus…

Prendre le temps de vous reposer : oui, même un leader doit se reposer car le repos est essentiel au renouvellement de nos forces.