Dieu connaît ma vie

Mon père a grandi dans une famille juive orthodoxe, sans pourtant lui-même être pratiquant. Ma mère est née dans une famille chrétienne. Tous deux ont grandi au Zimbabwe (autrefois la Rhodésie). Lors de leur rencontre et de leur amour naissant, ma mère a proposé de se convertir au Judaïsme en suivant des enseignements donnés par un rabbin. Mon père, employé par une entreprise de tabac, avait de son côté déjà un contact avec un chrétien. C’était une personne qui vivait sa foi au quotidien, sa relation vivante avec Dieu en interpellait plus d’un. 

Il invita donc mon père à lire le Nouveau Testament, parce que c'est un livre juif. Grâce à sa persévérance, mon père s’est finalement mis à lire le fameux livre juif. Au bout d’un certain temps, il s'est rendu compte que Jésus est bien le Messie et là, sur place, dans un coin des entrepôts de l’usine, il a donné sa vie à Jésus. Entre-temps, ma mère, tout en apprenant toutes les règles inhérentes au Judaïsme, se découragea et pris la décision de stopper sa démarche de conversion. Quelque temps plus tard, mes parents ont assisté à une grande rencontre d'évangélisation qui a eu lieu dans une ville près de chez eux. Ma mère fut fortement touchée et fit une démarche vers le Seigneur.

Mes parents avaient à présent tous deux placé leur confiance en Jésus mais il subsistait un problème : ils ne pouvaient pas avoir d’enfants. Dix ans se sont ainsi passés ! Un jour tous deux se sont retrouvés dans une réunion dont l’orateur était le pasteur Derek Prince qui parlait justement sur le problème de la stérilité, imaginez ! grand sujet d’actualité ! À la fin de la réunion le pasteur se tourne vers ma mère et lui adresse une parole prophétique. Il prie aussi pour une amie de ma mère venue avec elle, et puis, peu de temps après, toutes les deux se retrouvent enceintes ! Je suis donc le résultat de cette prière ! J’étais la joie de mes parents et ai de ce fait été élevé dans les voies du Seigneur. Ma mère pense d’ailleurs que j'ai accepté Jésus lorsque j'étais encore très jeune. Mais voici qu’arrive la période de l’adolescence qui bouleverse bien des choses. J’avais ma période "de folie", faisant tout ce que je voulais, tout en ayant une apparence religieuse. J’allais à l'église, je lisais ma Bible, etc. 

Mais mon identité se trouvait ailleurs : dans la musique punk. Je buvais aussi passablement et j’avais des fréquentations que ni mes parents, ni Dieu ne pouvaient approuver. Un jour je me suis retrouvé à l’Eglise avec ma copine de l’époque et le pasteur a donné un message dans une langue inconnue. Ma mère m’avait déjà parlé de ce don et je savais que ce n'était pas une coïncidence, Dieu voulait me parler. A la fin du culte je me suis avancé vers le serviteur de Dieu qui me demande : es-tu d’accord de renoncer au diable et à toutes ses oeuvres? Là, sur place j’ai donné mon accord et je peux assurer : quelque chose s’est passé car ma vie a réellement changé depuis. De retour à la maison, ma mère me remit une copie du livre : une vie, une passion, une destinée, livre qui m’a beaucoup interpellé. J'ai compris que je ne vivais que pour moi-même et que je la gaspillais. Il était temps que j’aligne ma vie d’après les buts de Dieu. Convaincu de mon péché, je lui ai consacré toute ma vie – quel changement ! J’étais une nouvelle personne ! Je me suis débarrassé de toute ma musique punk que "j’adorais". 

Tout ce que je voulais était d’apprendre plus de Jésus. Lorsque je lisais la Bible, les paroles sortaient littéralement du livre et me touchaient. Bien que j’aie passé toute une année en disant à mon pasteur que je n’étais pas prêt à être baptisé, après avoir donné ma vie à Jésus je suis allé toute suite vers lui en demandant le baptême. Ce changement ne peut venir que de Dieu ! Depuis je suis heureux de marcher dans ses voies et de le suivre, et je suis rempli de joie parce qu’Il m’a pardonné de tout péché. Quel don merveilleux ! 

A. L.