Dieu me voulait bien en vie

Commençons par le début…

J'ai eu une enfance merveilleuse avec des parents aimants, ignorant tous types de violences et de méchancetés. Je vivais un rêve jusqu'à ce que ce rêve se transforme en cauchemar, du jour au lendemain. C'est exactement comme si mes yeux s’étaient ouverts. Toute la joie avait disparu, je ne voyais que la méchanceté et la cruauté de l'être humain. Jusqu’à aujourd’hui, je ne connais pas l’élément déclencheur de ce changement radical et négatif en moi, cela reste un mystère dans ma vie.

A l'âge de 12 ans, je suis tombée comme amoureuse d'une "personne" qui m’a détruite pendant 5 ans, si toutefois on peut la considérer comme une personne… Tenez-vous bien… je suis tombée amoureuse de la mort.

Je souffrais pour des raisons diverses, j'ai connu beaucoup de rejets et j’ai encaissé beaucoup de souffrances au fond de mon cœur… pendant plusieurs années. Il ne pouvait se passer une journée sans que je ne m'inflige une douleur suffisamment forte pour tenir jusqu'à la fin du jour. Je me mutilais, je me frappais, je me faisais vomir, je me détruisais en silence. Quand j'étais triste, la douleur m'aidait à penser à autre chose.

Le problème, c'est que lors de ces pratiques, je devenais de plus en plus résistante à la douleur et donc il m’en fallait toujours plus. J'étais accro à cela. Il est arrivé que des amis s’en aperçoivent et tentent de me faire arrêter, et l’un d’eux m’a avoué avoir connu une fille qui était morte à cause de l’objet qu’elle avait utilisé… l’objet était infecté, elle n’avait même pas l’intention de mourir, juste de se soulager… Et la mort l’a emportée.


Dieu me voulait vraiment en vie !!! Il voulait que je vive

Dans l’enfance et une partie de l’adolescence, je me rendais souvent à des églises, mais la parole de Dieu que j’entendais était une graine tombée au sol, une graine tombée entre les rochers. Je m’identifiais à une parabole dans la Bible dans Marc 4:15-17 qui dit que la Parole ne s’enracinait pas en moi et par manque de persévérance, je tombais. Ainsi je vivais une religiosité avec ses règles, ses cultes ennuyeux et sans contact véritable avec l’amour de Jésus dans son intégralité.

5 ans sous un sourire falsifié, suicidaire, mes envies étaient incontrôlables. Mes parents en ont beaucoup souffert mais ils n'ont jamais cessé de prier pour moi avec ferveur. J'ai eu de l'aide, des médicaments qui m'ont soulagé. Mais je restais vide et assoiffée d'amour. Je cherchais cet amour désespérément parmi les êtres humains.

Jusqu’au jour où… j'ai rencontré un jeune homme complètement différent de tous ceux que j'avais pu rencontrer auparavant, un amoureux de Jésus. Il m'a invité à 1pactjeune de l'Eglise de Réveil où je me suis tout de suite sentie à l’aise. Mais j’avais besoin d’aide, je reconnaissais Jésus comme mon Sauveur mais je ne changeais rien en moi.

A cette époque, je pensais que croire en Jésus était suffisant ; je me trompais et c’est cet homme qui m’a coaché dans la foi. Il m’a appris qu’il fallait que je laisse Dieu faire dans ma vie et que ce n’est pas par mes propres forces que j’y arriverai.

Je devais prendre la décision de laisser Dieu agir dans toutes les situations de ma vie, et le laisser transformer mon intérieur. Ce changement a été très difficile, mais… ça été la meilleure décision de ma vie : changer pour Jésus. Dans les jours qui ont suivi ma décision, je suis retournée à 1pact, et c’est là que j’ai ressenti un changement en moi, où j'ai senti un amour incroyable me remplir !! Je sentais ce vide d'une profondeur infinie se remplir de l'amour infini de Jésus.


Peu à peu, ma vision de la vie a commencé à changer

Dieu a commencé à se manifester de plus en plus dans ma vie, la souffrance n’était plus "de la souffrance ingérable, une blessure inguérissable" mais tout était possible avec Jésus. Dieu m’a guérie. Je vois réellement Sa présence dans les bons comme dans les mauvais moments. Dans les difficultés, je ne me fais plus de mal, je fais appel à Dieu et il me calme.

Un jour j’ai pu réellement ressentir la puissance de Dieu dans ma chambre : j’étais dans une colère immense, j’avais envie de recommencer à me faire du mal, la situation était bien trop lourde et Jésus le savait. Il est écrit dans 1 Corinthiens 10.13 que Dieu ne permet pas qu’on soit tenté au-delà de nos forces. Alors que je ne pouvais tout simplement pas me contrôler, je répétais en boucle : "Jésus calme moi, calme mon cœur, je n’y arriverais pas toute seule". A ce moment j’ai senti mes mains comme paralysées, je ne pouvais pas les bouger, je suis restée allongée dans le silence, comme si j’étais menottée, et je me suis calmée, grâce à Jésus.

Depuis que j’ai pris la décision de suivre Jésus, ma sensibilité spirituelle a considérablement augmenté ; lorsque je commets un péché, je suis dans la tristesse, je me repens et je demande pardon à Jésus. Je me retrouvais privée de la présence de Dieu et c’était un sentiment horrible. Mais regardez juste la bonté de Dieu ! Il ne voulait pas que je souffre, mais en étant Sa fille, Il devait me corriger, car Il M’AIME ! Et son amour est si grand qu’Il m’a pardonné.

Dieu me console, et toutes ces souffrances m’ont appris à mettre Jésus tout en haut dans ma vie. Dieu m’aide, Il n’est pas là pour les personnes parfaites, mais pour moi et pour chaque personne qui se reconnait pêcheur et qui veut changer.

Maintenant la Parole de Dieu a du sens et en elle je retrouve le soutien et le réconfort dont j’ai besoin.

J'aimerais ajouter une chose : nombreux jeunes disent :"waaou tu as la joie" ou même "pourquoi tu souris tout le temps ?" C'est simple : quand on a connu la souffrance et que Jésus nous en a délivrés, alors il y a un très grand changement et cela se voit ! On doit vivre la reconnaissance en brillant pour lui, afin que lorsqu’un non-croyant nous regarde, il puisse dire : "Waaaou je veux ce que tu as ! Cette joie !"

Dans  Matthieu 5.16 Il est écrit : Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

J'ai pris la décision de me faire baptiser car j’aimerais lui obéir, vivre pour lui, je n’aimerais avoir aucune autre raison de vivre que de vivre pour Jésus. J’aime Dieu, je le reconnais comme mon unique Sauveur, et mon amour est si grand pour Lui que je veux faire alliance avec Jésus. Ce que j’ai en Christ a plus de valeur que l’or et sa beauté dépasse la splendeur de toutes les étoiles dans le ciel.

Je tiens à remercier ma mère et mon père pour leurs grands cœurs, je remercie mon coach qui est l’homme que j’aime, je remercie toutes les personnes qui sont présentes dans ma vie, vous valez de l’or ! Je veux remercier les pasteurs Jean-Paul, Walter Zanzen et Nico pour leur amour pour cette Eglise, et tout le suivi pour les cours de baptêmes.

Soyez dans la joie et dans l'amour de notre Seigneur Jésus