Dieu mérite le meilleur de toi

Dieu mérite le meilleur de toiPosons-nous la question : notre Dieu, ne mérite-t-il pas le meilleur de nos vies ?

"Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Eternel une offrande des fruits de la terre et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L’Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande."(Genèse 4.3-5)

Caïn et Abel apportent tous deux une offrande au Seigneur mais celle de Caïn n’est pas approuvée. Etait-ce à cause de la nature de l’offrande ? Dieu préfère-t-il de la viande à des céréales ou des légumes ? Non, il y a autre chose. Avant de porter son regard sur l’offrande, Dieu pose son regard sur la personne qui apporte. Il est en effet écrit : "L’Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande."

Dieu a donc regardé premièrement au cœur de l’un et de l’autre, ensuite à leur offrande. Le cœur de Caïn n’était manifestement pas dans la bonne attitude. Abel était plein de foi pour servir Dieu. "Or sans la foi, il est impossible de lui plaire..." (Hébreux 11.6). Abel était dans la joie, Caïn dans les complaintes et les soupirs. Résultat : Abel donne les premiers-nés, c'est-à-dire le meilleur, tandis que Caïn donne DES fruits de la terre. De quand dataient-ils ? Il n’était probablement pas pressé d’offrir par amour le meilleur.

La question nous est posée : suis-je pressé d’offrir – par amour – ce que le Seigneur mérite car Il nous a aimé le premier et donné son Fils pour nous (Jean 3.16) ?