Fortifiée dans l'adversité

"Je t’ai éprouvé dans la fournaise de l’adversité." (Ésaïe 48.10)

C’est sans aucune prétention que j’ai à coeur de vous partager mon témoignage de grossesse. Je ne me considère pas plus capable ou plus forte qu’une autre. Sans Christ, je ne suis rien, la victoire et la gloire Lui reviennent. Par ce court témoignage, j’aimerais simplement encourager les femmes et surtout les jeunes femmes qui se posent des questions sur la grossesse et qui ont des craintes face à cette idée.

Chaque grossesse est différente. Pour moi, être enceinte c’est merveilleux, rempli de suspenses et de découvertes. C’est aussi une bonne période d’apprentissage. J’ai appris à ne pas fuir l’adversité. La fuite ne fait pas de nous des gens libres. La société nous fait toute sorte de propositions pour éviter de souffrir, parce qu’on n’aime pas souffrir. Je ne suis pas contre ces idées, mais parfois l’adversité est un moyen que Dieu utilise pour nous faire grandir et c’est ce que nous dit la Bible.

La fournaise de l’adversité, ce n’est pas agréable ; ce n’est pas ce que l’on recherche et surtout ce n’est pas ce que l’on veut. Certains effets dus à la grossesse ont été très éprouvants pour moi ; émotionnellement, mentalement et physiquement. Je pouvais passer de la joie à la tristesse, de la foi au doute, de physiquement en forme à physiquement fatiguée à tout instant. Je vivais un sentiment d’infériorité et d’incapacité. Il est très difficile de se maîtriser dans ces moments-là. Mais lorsqu’on choisit de soumettre notre volonté au Saint-Esprit, de lâcher prise, alors Jésus-Christ nous soutient, nous fortifie et nous rend capable d’affronter et de traverser les épreuves en toute tranquillité. Maintenant, je me sens plus forte.

Aujourd’hui, pour moi, après avoir franchi tous ces obstacles, la venue au monde d’Eliézer vaut tous les sacrifices. Maintenant, je peux mieux m’imaginer ce que Jésus-Christ a ressenti pour nous ; Lui qui s’est sacrifié pour nous sauver. Il a choisi de mourir à la croix et de ressusciter pour chacun et chacune de nous parce que nous avons de la valeur à ses yeux. Je ne dis pas qu’aujourd’hui, je suis capable pleinement d’affronter toute adversité. J’ai simplement pu voir que Dieu a été fidèle pendant toute ma grossesse et même dans les moments les plus durs, Il me portait toujours. J’ai encore à apprendre et à grandir. J’ai également pris conscience que dans cette merveilleuse aventure, je pouvais compter sur le soutien de mes proches, de ma famille, de ma belle famille, de mon mari, de l’église et des pasteurs.

Un grand merci à tous pour votre soutien et vos prières.