Internet : tout y est permis, mais…

Internet : tout y est permis, mais..."Tout m’est permis. Certes, mais tout n’est pas bon pour moi." (1 Corinthiens 6.12)

Quand Paul a écrit sa lettre à l’Eglise de Corinthe, il avait l’habitude d’utiliser des slogans célèbres de la région. Dans notre verset d’aujourd’hui, on en retrouve un qui est très actuel : "Tout est permis".

N’est-ce pas ce que nous nous disons aussi face à la technologie ? En effet, tout devient si facile avec Internet : courrier électronique, recherche d’informations, discussion simultanée, … Aujourd'hui, des églises diffusent les cultes du dimanche en ligne, permettant aux personnes ne pouvant pas se déplacer d'y assister en direct depuis leur domicile. Au travers des réseaux sociaux, nous pouvons agrandir notre cercle d’amis et partager des informations intéressantes. Bref, l’arrivée d’Internet a révolutionné le monde dans plusieurs domaines et nous en profitons assez bien.

La jeunesse d’aujourd’hui a rapidement intégré ces nouvelles technologies dans la vie courante. En Suisse, 97% des jeunes de 12 à 19 ans disposent d’un accès Internet (enquête JAMES 2012). Ils sont d'importants utilisateurs des nouveaux appareils portatifs (Smartphones) d’autant plus qu’ils se familiarisent beaucoup plus rapidement que les adultes à toutes les innovations technologiques présentent sur le marché. Que de frontières ouvertes !

Cependant, même si tout cela peut être très positif et permis, il convient de noter, comme Paul, que tout n’est pas bon sur internet. Je veux parler des sites pornographiques et des sites qui incitent à la violence. Ne vous laisser pas avoir avec ces choses là ! De plus, quand tu passes la majeure partie de ton temps sur internet au détriment ta santé, de tes études, de ta vie de famille ou de ta relation avec Dieu, internet devient alors un réel danger pour toi. Certes, la Bible ne condamne pas l’utilisation de la nouvelle technologie, il s’agit en effet d’outils que nous utilisons au quotidien. Cependant, elle nous met en garde en ce qui concerne la mauvaise utilisation de ces moyens afin qu’on n’en devienne pas dépendant.

Rappelons au final que Dieu nous a créé à son image. Nous sommes dotés d’une intelligence pour pouvoir créer des choses et innover. Mais en tant qu’enfants de Dieu, nous devons faire attention à nos choix et nos actions. Pourquoi ne pas utiliser Internet pour développer ma connaissance en Jésus et parler de ce que je vis avec Lui sur les réseaux sociaux ?