La Bible vous intéresse parce que...

La bible t'intéresse

Dans notre vie, certaines choses sont évaluées non selon leurs justes valeurs mais en fonction de leur utilité pour nous. Si elles ne répondent pas à notre besoin immédiat, elles n’ont aucun prix à nos yeux. Ce n’est pas étonnant si le Christ dit : "Ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds…" (Matthieu 7:6). L’histoire de Orlando Bahi suivait un peu cette ligne. On lui a offert un exemplaire du Nouveau Testament. Ce livret l’intéressait non en tant qu’un livre à lire mais parce qu’il a un papier de bonne qualité pour enrouler les cigarettes. Plus tard, il s’est aperçu, par providence divine, que les textes écrits sur ces papiers avec lesquels il se faisait des cigarettes avaient plus de valeur que les papiers eux-mêmes. Il a cessé de fumer avec les papiers, mais il voulait dévorer tous leurs contenus.


Orlando Bahi habitait à Bogota en Colombie. Alors qu'il était encore très jeune, il commença à se droguer. Sa maman était chrétienne et bientôt, ne supportant plus l'ambiance familiale, il quitta la maison et rejoignit un gang. Il resta pendant plus de 12 ans dans ce gang. Quatre fois il essaya d'arrêter la drogue mais chaque fois il rechutait.

Un jour, quelqu'un proposa un exemplaire du Nouveau Testament à Orlando. Il ne voulait pas de ce petit livre mais ce Nouveau Testament était fait avec un papier de bonne qualité, alors il le prit pour se faire des cigarettes de marijuana. Il en fuma un grand nombre mais finalement un jour il fut étrangement convaincu de lire la page qu'il allait rouler. Il s'agissait d'Apocalypse 5 et sur cette page, il trouva cette question : "Qui est digne d'ouvrir le Livre ?"

Alors il continua de lire et il trouva la réponse : "l'Agneau de Dieu". Il ne comprit pas le sens de ce verset, et il partit donc voir un de ses amis mais celui-ci ne put lui donner une explication. Il lui dit alors : "Je sais qui pourrait te répondre" et il le conduisit jusqu'au domicile d'un pasteur. Celui-ci lui expliqua le sens de ce verset et il l'amena à la connaissance du salut en Jésus-Christ. Ce jour là, Orlando Bahi devint une nouvelle créature.

Il retourna dans la rue pour retrouver les 10 autres membres de son gang ... et il les amena tous au Seigneur. Maintenant, Orlando sert le Seigneur comme pasteur de "l'église évangélique des quatre coins" à Arménia en Colombie. De ses dix compagnons, quatre sont aujourd'hui pasteurs et deux autres évangélistes. Gloire à Dieu pour cette précieuse Parole qui amène les hommes à Christ.

 Walter ZANZEN