La discipline : un accès à l’excellence

"Ne savez-vous pas que les coureurs dans le stade courent tous, mais qu'un seul gagne le prix? Courez donc de manière à le remporter. Tous les athlètes s'imposent une discipline rigoureuse; eux c'est pour une couronne périssable, nous, pour une couronne impérissable." (I Corinthiens 9, 24-25)

Un musicien doit s'exercer pour pouvoir maîtriser son instrument et en faire sortir le meilleur; un sportif s'exerce pour améliorer toujours plus sa performance; un médecin, un ingénieur ou un ébéniste doit se former et s'exercer pour pratiquer son métier avec compétence.


Pourquoi en irait-il différemment de la vie spirituelle ?

Un Père de l'Eglise affirmait : "On ne naît pas chrétien, on le devient". Dans ce devenir, dans cette maturation de notre foi, la discipline et l'exercice de la foi ont toute leur place pour permettre notre croissance spirituelle. Voilà qui est mal vu aujourd'hui dans notre société qui privilégie l’improvisation et l’immédiat à la discipline, et malheureusement cette mentalité entre bien souvent dans l’église.

Alors que dans tant de domaines, nous acceptons de prendre du temps pour nous perfectionner, nous restons souvent, en ce qui concerne notre vie de foi, au stade de notre enfance. Il faut de la discipline pour entrer dans une vie de méditation et de prière régulière; il faut de la discipline pour lire la Bible et s'en nourrir spirituellement; mais quel bénéfice ! et quel témoignage ! Cela en vaut tellement la peine !

Oui, la vie spirituelle, la vie chrétienne, nécessite des exercices, un travail pour que l’enfant de Dieu soit accompli, pour parvenir à la mesure de la stature parfaite de Christ (Eph. 4 :13). C’est là le but, le projet de Dieu pour chacun de ses enfants.

Salvina.