La force des enfants de faire taire l'ennemi

Comment Dieu peut-il utiliser les enfants ?"Par la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle, tu as fondé ta gloire, pour confondre tes adversaires, pour imposer silence à l’ennemi et au vindicatif." Psaume 8.3

Tout enfant qui croit en Jésus peut être employé par Dieu dans son ministère pour élever Sa gloire et éloigner le mal. Voici quelques exemples d’action qu’il peut faire dès son jeune âge :

Prier. Quand nous demandons à un enfant de prier, nous sourions toujours, comme s'il allait nous réciter un doux poème. Mais nous ne devons pas oublier que le Dieu qu'il prie est le même que celui que nous prions. Sa prière touche le cœur du Seigneur et doit être prise au sérieux. Le mieux que nous puissions faire, c’est de l’encourager dans cette voie et l’enseigner à se préparer pour voir des résultats de ses prières.

Louer. Aimez-vous entendre des enfants chanter et louer le Seigneur ? Quelques jours avant sa crucifixion, Jésus fut acclamé par une grande foule. Parmi elle, il y avait des enfants qui chantaient leur joie et le louaient pour les miracles qu’il avait faits. Dieu apprécie la louange qui lui est due. Il discerne parfaitement une expression de louange qui vient d’un cœur reconnaissant, même avec des mots tout simples !

Donner. Qu’est-ce qu’un enfant peut offrir à Dieu ? Dans Jean 6, on raconte l'histoire d’un petit garçon venu écouter le Seigneur parmi des milliers d'adultes affamés. Il a accepté de donner cinq pains et deux poissons à Jésus. Presque rien aux yeux des disciples, mais c’était tout ce qu'il avait. Peut-être attendait-il de Jésus quelque chose d'incroyable, peut-être aussi s’était-il approché par simple gentillesse. Dans tous les cas, le peu qu’il a pu offrir a été multiplié et est devenu source de bénédiction pour une multitude.

Témoigner. Une fois qu’un enfant a accepté Jésus dans son cœur, il y a quelque chose qui change dans sa vie. Il ressent notamment le désir de parler de ce qu’il sait sur Jésus à ses amis ou sa famille. C’est ce qu'a fait la jeune servante de Naaman (2 Rois 5). Alors qu’elle ne pouvait rien faire devant la maladie de son maître, elle l’a dirigé vers celui qui pouvait le guérir. Ainsi, encourageons les enfants à parler de Jésus à leur entourage.

En définitive, n'oublions pas que Dieu utilise et utilisera toujours des enfants pour l'avancement de son royaume.