La louange, un anti-stress puissant

"Ne vous inquiétez de rien ; mais, en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes." (Philippiens 4.6)

Quand le quotidien est une course permanente, nous avons tendance à nous angoisser pour tout. Le stress est aujourd’hui un phénomène social sur lequel il faut sérieusement se pencher. Plusieurs techniques se développent pour nous aider à gérer le stress. La Parole de Dieu nous livre une méthode efficace : la louange.

La louange détourne nos regards de nos soucis pour les porter vers Dieu
Face à des difficultés, notre esprit s’embrouille ; on n’est pas à l’aise toute la journée, on se sent perdu, on ne sait plus quoi penser. Chanter des cantiques est rarement notre reflexe premier dans de telle situation. Mais l’exhortation de Paul ci-dessus nous encourage à louer et remercier le Seigneur. Se tourner vers Dieu, nous rappeler qui Il est et ce qu’Il fait nous introduit dans la dimension de l’adoration. Et quand le cœur est occupé à louer le Seigneur, il s’affranchit du fardeau des difficultés (Psaume 22).

La foi manifestée dans la louange ranime l’espoir d’une intervention divine
La louange est une manifestation extérieure de notre désir de retrouver la face de Dieu et de lui exprimer notre amour et notre confiance. Alors que nous sommes stressés par des circonstances défavorables, nous sommes appelés à louer le Seigneur au lieu de nous apitoyer sur notre sort. Plusieurs récits de la Bible nous montrent que la louange précède la victoire. Des Psaumes de David en sont une preuve (Psaume 18.4). Le récit de Paul et de Silas en prison est aussi un exemple merveilleux de la puissance de la louange dans l’adversité (Actes 16.25-34). Face aux murs imprenables de Jéricho, les hébreux se ont loué le Seigneur par des chants et des louanges et leurs ennemis ont été mis en déroute (2 Chroniques 20.22-34).

Pour terminer, rappelons que la louange ne doit pas seulement être une partie de notre vie quand nous venons de recevoir une bénédiction divine. Elle doit intégrer notre existence pour devenir un mode de vie. Sous la conduite de l’Esprit, commençons chaque journée en louant le Créateur. Dans la joie, exprimons-Lui notre reconnaissance. Dans l’adversité, sentons-nous libre d’élever nos cœurs vers Dieu par des cantiques et laissons l’Esprit intercéder en notre faveur (Romains 8.27).