Le célibat est-il vraiment ce que Dieu a prévu pour moi ?

La vie de célibat n'est aucunement une condition moindre de la vie dont il faut se plaindre. L'apôtre Paul nous le fait très bien comprendre dans une de ses lettres, sans pour autant rien enlever de la bénédiction du mariage (cf. 1 Corinthiens 7.8). En effet, il existe – et nous en connaissons - de très nombreuses personnes épanouies et bien dans leur peau dans leur vie en solo. Pourtant, il faut reconnaître que ce n'est pas toujours facile pour les "solobataires ou solobattants" qui sont dans l’attente désespérée d’un conjoint, de l’âme sœur, en gardant l'optimisme de Paul alors que le temps semble jouer contre eux. Est-ce vraiment le plan divin pour leur vie ? Revenons dans l’histoire biblique afin de comprendre un peu plus le plan du Seigneur.

Depuis le début, Dieu a créé l'être humain pour être en relation. Avec qui dirions-nous ? En premier lieu, avec son Seigneur et Créateur (Genèse 2.7). Voilà le premier plan qu'Il a prévu pour l'Homme. En d'autres termes, nous ne serons jamais seuls si nous avons Dieu avec nous. Et la vraie solitude ne se trouve pas dans la vie de célibat, mais dans une vie sans Dieu, que l’on soit marié ou pas. Heureusement, Dieu ne se cache pas et se révèle à nous chaque jour dans chaque circonstance et dans Sa Parole. Si à cause du péché, cette relation a été perdue, par le sacrifice de Jésus-Christ, cette relation peut être retrouvée. Et c’est encore l’appel qui retentit pour chaque personne aujourd’hui : accepter Jésus dans sa vie !

Ensuite, Dieu a créé le jardin d'Eden, le lieu qu'il a prévu pour l'Homme d’y vivre, de cultiver et de garder (Genèse 2.8). Aujourd’hui, notre entourage représente ce jardin : le travail, la famille et les proches, le voisinage, et aussi l’église. Dieu nous invite à donner et à investir un maximum dans les relations que nous pouvons établir et développer dans ces milieux.

Ce n’est qu’après tout cela que Dieu a décidé de donner à l'Homme une compagne, un vis-à-vis, qui lui est semblable, la femme. A ce titre, revenons une fois de plus dans le récit. Dans Genèse 2.19-20, Adam espérait peut être rencontrer une partenaire idéale parmi les animaux qu’il devait nommer. Mais force est de constater qu'aucun n'était un partenaire pour lui... Dieu ne lui fait aucun reproche, Il savait très bien combien Adam avait besoin de compagnie. Mais en réalité, Dieu avait déjà prévu la compagne "sur-mesure" pour Adam. Et quand celui-ci reconnait Eve, il est dans un émerveillement extraordinaire et s’exclame : "Cette fois c'est l'os de mes os, la chair de ma chair" (Genèse 2.23).

Amis célibataires, ce récit de la Genèse vous rappelle une chose : le plan de Dieu pour votre vie est parfait ! Bien sûr, vous avez raison de lui adresser vos désirs et vos empressements ; Il ressent votre besoin et le prend au sérieux. Seulement, Dieu a son temps pour chaque chose. Faites-lui confiance, encore et toujours, ne vous découragez pas. En attendant le moment où il mettra la bonne personne sur votre chemin, il vous invite à vous tourner en permanence vers Lui et à valoriser la communion fraternelle. Arrivera le temps où Dieu vous surprendra !

Notre Eglise organise de temps à autre un week-end pour les solos que nous aimons. Restez informés par notre site.