Les Psaumes, une nourriture qui rassasie

Les Psaumes, une nourriture qui rassasie"Heureux est l’Etre vivant….qui se plaît dans la Parole de Dieu, qui la murmure jour et nuit ! Il est comme un arbre planté auprès des cours d’eau et il portera le fruit en son temps…" (Psaume 1)

Comme beaucoup, j’affectionne particulièrement les Psaumes. Ces prières, ces chants de louange ou encore ces cris déchirants du cœur, font écho à mon chemin de vie et nourrissent mon quotidien.

Il est vrai que parfois les sentiments exprimés peuvent nous surprendre mais c’est bien le vécu d’humains qui se révèle avec leur vérité et avec des mots tout humains s’adressant à Celui qui a justement pris la même condition en devenant cet homme à part entière. En partageant leurs cris, les auteurs des Psaumes ont pu le faire en toute authenticité parce qu’ils avaient confiance, confiance en Celui qui parfois se cache peut-être, mais qui finit toujours par les rejoindre en accueillant tant la louange joyeuse que le cri du désespoir.

Ce premier chant est une magnifique introduction au plus long des livres bibliques, il souligne la quête universelle de tout être humain, celle du bonheur ! Ce Psaume y répond en déclarant: "est heureux celui qui trouve son plaisir dans l’Instruction/la Parole du Seigneur et qui la médite le jour et la nuit". Sachant qu’un sens du mot "heureux" trouve sa signification hébraïque dans "en marche", cela semble désigner la vie comme un chemin traversé par les 150 poèmes jalonnés de grandeurs et de malheurs, d’espoirs et de dépressions et qui, avec le dernier verset du dernier Psaume aboutit à un ALLELUIA qui triomphe au-delà de tout "Que tout ce qui respire célèbre Dieu, Alléluia" (Psaume 150,6).

Tout être vivant, tout ce qui vibre au Souffle divin est convié à rejoindre cette célébration qui a commencé aux origines et qui s’intensifie malgré les courants contraires qui agitent la terre. Le Seigneur règne, que la terre se réjouisse ! (Psaume 97,1).

Savourons le pain des Psaumes, nourriture de notre cœur profond et chemin vers Dieu. Avec mes amitiés fraternelles.