Les trésors du ciel

Les trésors du cielOn raconte l’histoire d’un mineur qui a trouvé de l’or et qui portait toujours avec lui son sac de pépites. Un jour, il est mort et arrive au ciel, portant encore ses précieuses pépites. A son arrivée, un ange lui demande pourquoi il portait de l’asphalte. "Ce n’est pas de l’asphalte, lui a-t-il répondu, mais c’est de l’or". L’ange réplique : "sur terre, on appelle cela de l’or, mais ici au ciel, nous l’utilisons pour paver nos rues".

Evidemment, ce n’est qu’une histoire humoristique mais elle nous fait penser à ce que nous considérons comme précieux et à ce qui est véritablement précieux pour Dieu. Ce qui impressionne dans Apocalypse 21, c’est la description des rues du ciel : elles sont faites "d’or pur comme du verre transparent" (verset 21). Nous considérons l’or comme le plus précieux des métaux et nous l’utilisons pour fabriquer des objets de grande valeur. Au ciel, nous marcherons dessus. Quel changement ! Les vrais riches, ne sont-ils pas ceux qui amassent leurs trésors au ciel ?