L'Evangile de la vie en faveur des femmes sans secours

Cette semaine, les femmes sont à l'honneur ! Notre communauté désire marquer ce moment par deux soirées exceptionnelles durant lesquelles nous découvrirons deux univers de femmes, assez éloignés du nôtre, mais qui pourtant devraient nous toucher. Vivre dans un monde "libre" doit nous faire réaliser l’amour et la grâce qui nous sont offerts, et nous inciter à ouvrir nos cœurs à la charité et à la solidarité.

Les femmes marginalisées de Myanmar

Les femmes du Myanmar peinent à trouver leur place, autant dans la société que dans l’église. Selon leur origine ou leur statut, elles doivent affronter de nombreux obstacles.

Face à cela, l'association Portes Ouvertes a mis en place un programme d'aide et de formation, en partenariat avec les églises locales, pour ces femmes marginalisées et parfois même persécutées. Au travers de ce programme, on leur fera aussi découvrir le message de l'Evangile.

Ainsi, durant trois années, les femmes de Myanmar découvriront les principes bibliques régissant tous les domaines de leur vie tels que : la famille, le travail, la vie communautaire, la vie spirituelle… Elles apprendront que Dieu les considère et les voit comme des personnes précieuses.

Mary Dee est une responsable de ce programme. Elle sera parmi nous pendant la soirée féminine du 11 mars pour nous témoigner de l’impact positif de ces formations. Elle parlera aussi de la situation générale du pays et de la persécution subie par certaines ethnies. Toutes les femmes sont cordialement invitées à nous rejoindre !

Les mères célibataires de Tel Aviv

Israël n'est pas épargné par les problèmes liés à l'avortement, à la prostitution et au trafic humain. Avec une estimation de 50’000 avortements pratiqués chaque année, ce pays enregistre l'un des taux d'avortement les plus élevés dans le monde.

L'association Abundant Life fut créée en 2003, après qu'une femme ayant décidé de garder son bébé, fut licenciée de son travail et expulsée de son appartement. Ishaï Brenner et son épouse Anat, tous deux juifs messianiques habitant à Tel Aviv, ont par la suite décidé d'offrir un étage entier de leur maison pour accueillir les femmes seules et enceintes qui sont dans des situations difficiles. Toute la famille œuvre pour accompagner ces femmes et les aider à commencer une nouvelle vie en tant que mamans solos.

D'autres part, le couple Brenner déploie un effort particulier à sensibiliser les jeunes dans les écoles sur les conséquences de l'avortement et à conseiller un large éventail de femmes juives et arabes qui ont passé par un avortement ou qui envisagent l’avortement.

Tous deux seront présents parmi nous le dimanche soir 13 mars (pendant le culte), pour nous partager leur quotidien et leurs défis. Nous vous attendons nombreux pour les écouter et les encourager dans leur ministère !

Pour terminer, laissons-nous toucher par cette parole de Jacques disant : "La religion pure et sans tache, devant Dieu le Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions..." (Jacques 1.27)