Maîtriser l’anxiété en 5 étapes

1. Essayer de rester calme
"C'est dans le calme et la confiance que sera votre force." (Esaie 30.15)
Notre nature humaine nous conduit à réagir violemment comme Pierre quand une circonstance inattendue ou une mauvaise nouvelle nous surprend (Jean 18.3-11). Mais par son attitude calme et confiante, Jésus nous enseigne à jeter un regard différent sur les événements. Il nous rappelle que toute chose est sous le contrôle de Dieu.

2. Se rappeler qu’à tout problème, il y a une solution... avec Dieu
"Car rien n'est impossible à Dieu." (Luc 1.37)
Cette déclaration a un sens très large et souvent, l’intervention de Dieu sur des situations difficiles dépasse l’intelligence humaine. Toutefois, cela ne signifie pas que nous pouvons faire tout ce que nous voulons sous prétexte qu’il y a une solution déjà planifiée pour nous ; il arrive que les solutions ne soient pas immédiates. Dans tous les cas, il faut apprendre à se soumettre à Dieu et à Son plan. Premièrement, abandonnons notre ancienne vie et acceptons de recevoir la vie de victoire qu'Il est prêt à nous donner.

3. Saisir la liberté
"Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples. Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira." (Jean 8.31-32)
En Jésus, nous sommes libérés des sentiments de colère, de doute ou de rejet. Aussi, nous sommes libres de courir vers Lui, de lui confier ce que nous ressentons et d’aller de l’avant. Profitons de vivre dans la liberté qu’Il nous offre.

4. Accepter l’aide qu’on veut nous donner
"L'inquiétude dans le cœur de l'homme l'accable, mais une bonne parole le réjouit."(Proverbes 12.25)
Quand les jours mauvais surviennent, alors que nous sommes atteints et stressés, nous avons besoin d'un soutien, non seulement de la part de Dieu, mais aussi de personnes de confiance qui pourraient nous édifier et encourager. Le recours à des moyens médicaux peut nous aider à dépasser l’anxiété immédiate. Avec l’aide de Dieu, nous pouvons déraciner l’origine de cette anxiété. Les pasteurs ou anciens de l'église sont aussi en mesure de nous réconforter ; ce sont des frères et sœurs dans le Christ expérimentés dans la prière et l'exhortation. Ils formeront autour de nous un rempart dans l'intercession.

5. Anticiper
Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on. Nous pouvons prévenir du stress en construisant un abri solide sous lequel nous pouvons toujours nous réfugier. Les promesses divines constituent un bouclier que le chrétien peut saisir pour affermir sa foi et sa confiance dans les difficultés. Persévérons dans la connaissance de la Parole et approprions-nous les promesses qui y figurent. "Que dirons-nous donc à ce sujet ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Lui qui n'a pas épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi tout avec lui, par grâce ?... Car je suis persuadé que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les dominations, ni le présent, ni l'avenir, ni les puissances, ni les êtres d'en-haut, ni ceux d'en-bas, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu en Christ-Jésus notre Seigneur." (Romains 8. 31-39)