Pourquoi s'inquiéter quand on peut prier ?

Il y a quelques semaines, en feuilletant un catalogue, mes yeux se sont arrêtés sur un curieux titre d’un livre et j’ai été interpellée : Pourquoi prier, quand on peut s’inquiéter ? Cela m’a fait réfléchir, si souvent nous sommes un peu comme Marthe, nous nous inquiétons pour tout et pour rien… Alors que dans la lettre de Paul aux Philippiens, chapitre 4 v. 19, nous trouvons ce beau texte :"… mon Dieu subviendra pleinement à tous vos besoins ; il le fera selon sa glorieuse richesse qui se manifeste en Jésus-Christ".

Souvent nous lisons sans bien comprendre ou sans bien intégrer ce que Dieu nous dit. Pourtant, c’est le moment de saisir les promesses de Dieu pour nous au bon moment car Il nous parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre et nous ne faisons pas toujours attention ! Faire confiance à Dieu, quel programme ! Il ne se trompe pas, Il n’arrive jamais en retard et ce qu’Il nous dit est vrai, oui, toujours…

Tout à coup, je me suis mise à compter les bienfaits de notre Dieu, réfléchissant à différentes situations où c’était évident que seule la main de notre Dieu avait agi… Notre Père Céleste SAIT ce dont nous avons besoin… Je voudrais vraiment vous encourager à compter les bienfaits de Dieu et vous constaterez combien le nombre en est grand… et la louange surgira et votre foi sera fortifiée car ce que Dieu a fait hier, il le fera aujourd’hui.

Pour terminer une petite histoire : Le rouge gorge et le moineau discutaient ensemble : "J’aimerais bien savoir, dit le rouge-gorge, pourquoi ces êtres humains s’agitent tant !" Le moineau répondit : "J’imagine que ce doit être parce qu’ils n’ont pas de Père Céleste qui prend soin d’eux comme nous en avons…"

Amicalement Jenny