Une seule chose te manque…

C’est l’histoire d’un homme riche que nous raconte l’évangile et qui vient poser des questions à Jésus parce qu’il semble avoir un problème : il est riche, il a tout mais il n’a pas la vie éternelle ! "Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor dans le ciel ; puis viens et suis-moi. Mais, entendant ces paroles, l’homme s’en alla tout triste car il avait de grands biens." (Marc 10,21)

Cet homme fait tout juste, il est appliqué, il remplit les obligations de la loi, aucune lacune dans sa pratique… et pourtant il n’a pas la vraie Vie, la vie qui comble, celle qui enthousiasme, qui fait vibrer… Cherchez l’erreur !

Une constatation s’impose : il ne suffit pas d’être observant pour être heureux ! Faire "tout juste" selon ce que la religion et la société considèrent comme tel ne semble pas être un gage de bonheur.

Que manque-t-il ? Ce qui manque c’est uniquement un espace au creux de soi. Et la proposition de Jésus est justement de faire de la place pour expérimenter le "recevoir d’Ailleurs", un recevoir qui remplit tout l’espace.

Les richesses ou les réussites ne sont pas malsaines en soi mais elles n’ont de vertus que si elles sont données en partage et reçues en retour dans le lien d’amour fraternel. Telle est la vraie Vie, une Vie en abondance : elle se reçoit. Elle se donne, elle se partage et elle se perpétue jusqu’à l’Éternité !

Que la Grâce et le Bonheur vous accompagnent. Recevez toute mon amitié en Christ.
Salvina