De l'exaucement à la reconnaissance

Le pasteur Jean-Paul Burkhard revient sur l'événement connu des dix lépreux. Pourtant tous guéris, seul l'un d'entre eux revient sur ses pas pour remercier l'auteur de sa guérison physique. Ce retour lui vaut non seulement la confirmation de sa guérison physique, mais en plus de son être entier désormais marqué par le Salut essentiel grâce à sa foi !

Venir au Seigneur pour ses besoins est une bonne chose. Revenir à Lui avec un cœur reconnaissant est le pas supplémentaire à entreprendre. Ce pas vital conduit ensuite à l'adoration seule de l'Auteur de notre Salut qui proclame désormais sur notre vie : Lève-toi, va ; ta foi t'a sauvé !

Prédication du 19 novembre, culte du soir.