De matérialisme à reconnaissance

La reconnaissance, c'est un acte de célébration de la grâce de Dieu dans notre vie, mais aussi un antidote pour ne pas tomber dans le piège du matérialisme, ne pas se confier dans nos richesses terrestres qui sont finalement temporaires. Ce message nous rappelle la valeur de la reconnaissance, de la réjouissance en notre Seigneur. Prédication du 27 septembre 2015.