Garder un coeur pour les enfants

C’est, en effet, à un partage coeur à coeur auquel Jenny, l’épouse de Walter, nous a conviés au lendemain du camp de Pâques. Le camp fut une merveilleuse expérience pour tous les campeurs, temps de joie et de bonheur. Cependant il faut le réaliser : enseigner la foi ne peut pas se faire que dans un camp de vacances ou à l’école du dimanche mais se vit au quotidien, à la maison, là où sont les références pour l’enfant. Prédication du 03 avril 2016.