Si loin, pourtant si près... si près, pourtant si loin

Le texte de Matthieu 2, met en contraste la recherche des mages venant de la lointaine Babylone, qui mettent tout en oeuvre pour chercher, en tâtonnant, le roi des Juifs dans le but de l’adorer alors que ceux qui vivent à proximité immédiate de la présence du Roi ne bougent, ni ne se déplacent, ne font de lui aucun cas. Au contraire, la présence de l’enfant semble déranger. Pourquoi ? Ecoutez ce que l’Esprit veut dire à l’Eglise d’aujourd’hui. Prédication du 10 décembre, culte du matin.