Que dit la Bible sur le mariage mixte

Le mariage mixte est-il mal ? Est-ce mal de sortir avec une personne d’une autre nationalité ? Puis-je penser à me marier avec une personne dont la culture est tout à fait différente de la mienne ? Les mariages mixtes suscitent souvent des sentiments mitigés et tant de questions se posent. Alors que certains pensent que c’est un signe de progrès à cause de la suppression des barrières ethniques, d’autres soutiennent que les différences peuvent devenir des sources de tension ou de discordance entre les familles et même le couple.

En tant que chrétiens, nous sommes convaincus de la puissance de la Parole de Dieu à nous guider et nous éclairer dans chaque question que nous nous posons. Concernant la différence raciale, culturelle ou sociale, elle nous enseigne notamment que tous les êtres humains ont une origine commune : tous sont descendus du premier homme, Adam et de sa femme Eve (Genèse 3.20). De par ce fait, malgré les différences que nous pouvons citer, Dieu n’avantage personne (Actes 10.34-35). Il nous regarde du même œil car Il nous a créé à son image (Genèse 1.26-27).

Mais cela confirme-t-il que les mariages mixtes sont permis ? En nous plongeant dans l’histoire, nous pouvons noter plusieurs récits de mariages mixtes qui ont reçu la bénédiction divine. Moïse, l’un des plus grands leaders juifs de tous les temps, a notamment épousé une éthiopienne. De plus, lorsque son frère Aaron et Miriam, sa sœur, ont voulu le critiquer pour son choix, Dieu les a directement réprimandé et puni (Nombres 12.1-16).

Cependant, la Bible nous révèle aussi l’interdiction divine sur le mariage du peuple d’Israël avec les païens (Deutéronome 7.1-3). La raison était, non pas leur race ni leur culture, mais parce que ces derniers ne servaient pas Dieu. L’union d’un chrétien avec un non chrétien est toujours fortement déconseillée dans le Nouveau Testament (2 Corinthiens 6.14-17). En effet, Dieu tient à ses enfants et ne veut pas mettre en danger Sa relation avec eux. Cependant, Dieu nous laisse le libre arbitre. Il en résulte souvent des choix lourds de conséquences…

En conclusion, nous pouvons déduire que Dieu n’est pas contre le mariage mixte. Notre union avec notre conjoint doit être dépourvue d’étiquette si ce n’est le nom de Jésus. Toutefois, que ce soit un mariage mixte ou pas, il faut garder à l'esprit qu'il est d'abord une union de deux personnes de familles différentes qui décideront ensemble de lier leur destin et leur objectif de vie (Genèse 2.24). Alors que la vie d'avant n'est pas abandonnée, il doit y avoir une mise en commun de deux vies souvent très différentes. Cela consiste, non à imposer ses conceptions, mais à apprendre et comprendre l’univers de l’autre. Il est important d’être conscient des obstacles présents et des éventuelles réactions qu’un mariage mixe peut susciter dans le proche entourage afin de les affronter ensemble. Cela demandera au couple beaucoup de sagesse et une excellente communication, qui est d’ailleurs essentielle à tous les couples !