Exercez votre autorité !

Une fois que nous acceptons Jésus comme notre Seigneur et Sauveur, nous obtenons le pardon des péchés, recevons le Saint-Esprit et devenons enfants de Dieu. Mais souvent, nous oublions que par Son nom, Jésus nous revêt aussi de Son autorité et de Sa puissance. Il nous dit dans Luc 10.19 : "Voici : je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l'ennemi, et rien ne pourra vous nuire". Cependant, cela ne fonctionne pas tant que nous ne décidons pas de recevoir ce pouvoir et de l'exercer.

De quelle autorité s’agit-il ? Tout d’abord, par notre conversion et adoption, nous passons d’un statut de dominé par le péché à celui de dominant le péché. "En effet, la loi de l'Esprit de vie en Christ-Jésus m'a libéré de la loi du péché et de la mort" (Colossiens 8.2). Non seulement Dieu nous a pardonné nos péchés, mais il nous a réellement délivrés du péché par Jésus-Christ et le péché ne doit plus dominer sur nous.

Ensuite, Jésus nous a aussi revêtu d’autorité sur la puissance du mal : "Il nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé, en qui nous avons la rédemption, le pardon des péchés" (Colossiens 1.13-14). Oui, tous les liens et les mensonges que le mal crée dans nos vies pour nuire à notre marche chrétienne peuvent être brisés au nom de Jésus. Il nous suffit de croire à cela, proclamer avec foi la bénédiction qui nous a été acquise à la croix et vivre en conséquence.

Jésus nous a aussi acquis la victoire sur le monde et donc nous avons l’autorité pour dire stop à toute influence néfaste. "Parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde, et voici la victoire qui triomphe du monde : notre foi. Qui est celui qui triomphe du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?" (1 Jean 5.4-5). Autrement dit, le système du monde, ses façons de faire ou ses modes de pensées ne doivent plus faire pression sur nous car notre nouvelle citoyenneté est désormais dans le ciel. Désormais, nous devons influencer le monde, au lieu de nous laisser influencer.

Toutefois, toutes ces vérités resteront une belle théorie tant que nous ne prenons pas conscience de ce que nous possédons. Cela ne se fera pas automatiquement, nous avons besoin de demeurer dans la Parole de Dieu : "Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé." (Jean 15.7). Dans Osée 4.6, Dieu dit : "Mon peuple périt, parce qu'il lui manque la connaissance." Nous ne faisons que survivre, et même mourir à petit feu, si nous nous résignons à l’ignorance de la Parole de Dieu. Nos prières n’auront pas d’exaucements si nous refusons de nous soumettre à l’autorité du Christ. Nous devons absolument croître dans la connaissance de la vérité, c’est seulement ainsi que nous serons libres (Jean 8.31-32) et que nous porterons du fruit (Jean 15.5).