Parce qu'ils ont de la valeur...

Parce qu'ils ont de la valeur..."De même, ce n’est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu’il se perde un seul de ces petits". (Matthieu 18.14)

Désormais que les répétitions de la fête de Noël sont passées, le culte de l'enfance reprend son cours normal. Etes-vous prêts à y accompagner vos enfants chaque dimanche ?

Parfois, quand on est pris par le rythme du quotidien, on ne parvient plus à distinguer le vrai sens de ce qu'on fait. Pour que l'école du dimanche ne fasse pas partie de ces activités routinières dont on perd si facilement le sens premier et que l’on écarte rapidement, il est nécessaire de garder bien en vue ses objectifs. Permettez-moi d’en rappeler quelques uns.

En parcourant le Nouveau Testament, nous voyons que Jésus tenait les enfants en haute estime et qu’il leur a fait de la place et impliqué à différents moments de son ministère. Souvenez-vous lorsqu’il a appelé un petit enfant au milieu des disciples alors qu'il leur enseignait l'humilité (Matthieu 18.2). Ou de sa fameuse réprimande à l'encontre des disciples qui voulaient repousser les enfants (Matthieu 19.13-15). Tout comme nous, les enfants doivent être accueillis et pris en considération. Ils doivent bénéficier de l'Evangile et d'un enseignement adapté, au même titre que les adultes. C'est la première raison d'être de l'école du dimanche.

En outre, l'école du dimanche apporte une aide précieuse, bien que limitée, aux parents. Précieuse car il s'agit d'un travail spirituel pour obtenir des résultats spirituels auprès des enfants. Limitée car elle ne dure qu'1 à 2 heures par semaine. Afin de poursuivre l’objectif que les moniteurs et monitrices se fixent pour vos enfants, vous êtes encouragés à participer à leurs progrès spirituels en s'intéressant à ce qu'ils font à l'école du dimanche : connaître le programme, demander régulièrement ce qu'ils font, consulter leur cahier, veiller à ce que les consignes des moniteurs soient respectées. Par ailleurs, les moniteurs sont toujours disponibles pour répondre à vos questions, vous écouter, tout cela dans le but de mieux comprendre l'enfant et de l'aider.

Ainsi, les enfants font partie de l'Eglise d'aujourd'hui. Ils sont amenés à se convertir et marcher avec le Seigneur. En grandissant, ils seront plus mûrs pour des responsabilités plus grandes. Pour l’heure, encouragez-les à suivre régulièrement l'école du dimanche et n’hésitez pas à les inclure dans les temps de louange, prière, témoignage que nous vivons dans nos cultes. Dernier point mais non le moindre, continuez de prier pour eux, c’est un service que vous devez chaque jour à Dieu et à vos enfants.