Il faut avancer, même si ...

"... il m'a été donné une écharde dans la chair..." (2 Corinthiens 12.7)

  • Multiplie tes prières et tes louanges, intercède pour ceux qui sont malades, même si ta propre maladie et ton handicap te poussent à t'enfermer dans le désespoir.
  • N’abandonne pas la foi, même si tu te réveilles chaque matin avec un lourd nuage de difficultés et de pressions sur les épaules.
  • Progresse dans la foi et poursuis ton service, même si des besoins spécifiques te troublent sans relâche et t’empêchent de te consacrer plus au Seigneur Jésus.
  • Continue de rejoindre l'église, même si tes proches se moquent de ton choix.
  • Ne lâche pas l'affaire, sois un bon témoin de Jésus partout où tu vas, même si les gens de ta propre maison ne veulent ni t’écouter ni te prendre au sérieux.
  • Accepte avec humilité ta situation et rends grâce au Seigneur, même si tant d'adversités compliquent ta vie quotidienne et te découragent de continuer de Le suivre.

La vie est remplie d’épreuves, telles des échardes plantées dans notre chair qui se rappellent à notre souvenir dès le réveil. On souhaite tellement s’en débarrasser. Parfois, nous ne comprenons pas pourquoi cela nous arrive. De plus, le malin profite de ces difficultés pour nous convaincre de tout laisser tomber. Mais pour Dieu, ce ne sont que des occasions de manifester sa puissance dans notre humanité, dans notre faiblesse et de nous rappeler que Lui seul mérite toute gloire et honneur.

Ainsi, saches que Dieu a une promesse pour toi : "Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse." (2 Corinthiens 12.9). Sa grâce est toujours donnée en fonction et à mesure de l’épreuve. Oui, sa grâce est suffisante. Qu’elle soit ton seul recours pour endurer et supporter l'épreuve avec patience et remporter la victoire, sans tomber pour autant dans le déni et la fatalité !

Nous comprenons donc pourquoi David ordonnait même à son âme de bénir l'Eternel et de n'oublier aucun de Ses bienfaits, car il voulait par-dessus tout se souvenir que c'est bien Lui qui pardonne toutes nos iniquités et qui guérit toutes nos maladies ; encore que Lui délivre ta vie de la fosse et te couronne de bonté et de miséricorde ; oui, c'est encore Lui qui rassasie de biens ta vieillesse et qui te fait rajeunir comme l'aigle ; qui fait justice et qui fait droit à tous les opprimés ! (Psaume 103.1-6).

Paul a découvert un secret et il le partage avec vous en ce jour : "C'est pourquoi je me réjouis des faiblesses, des insultes, des détresses, des persécutions et des angoisses que j'endure pour le Christ ; car lorsque je suis faible, c'est alors que je suis fort." (2 Corinthiens 12.10)