Tes dons ont de la valeur, ne les cache pas !

"Ne néglige pas le don qui est en toi..." (1 Timothée 4.14)

Don, talent, aptitude, des mots qui nous semblent si familiers, surtout au moment de rédiger nos CV. Mais concrètement, quand on nous pose la question "Quel don Dieu t’a-t-il donné ?", une petite hésitation peut s’installer. Serait-ce parce que vous doutez de vos talents, ou que vous n’êtes pas sûrs que cela vienne de Dieu ? Voici quelques principes bibliques à savoir concernant les dons que Dieu nous accorde.

Tous les croyants, sans exception, ont reçu au moins un don spécifique de Dieu. Il en existe de différentes sortes, ce qui assure une grande diversité dans les aspects du service. Et il appartient à chacun de découvrir les siens.
"Je voudrais que tous les hommes soient comme moi ; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l'un d'une manière, l'autre d'une autre." (1 Corinthiens 7.7)
"Et Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement des docteurs ; ensuite il y a (le don) des miracles, puis les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses sortes de langues." (1 Corinthiens 12.28)

Ces dons ne sont pas attribués selon le mérite de chacun ni selon son travail, mais seulement selon la grâce de Dieu. Lui seul doit être glorifié par ces dons qu’il a déposés en nous.
"Mais nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée…" (Romains 12.6)
"Puisque chacun a reçu un don mettez-le au service des autres en bons intendants de la grâce si diverse de Dieu." (1 Pierre 4.10)

Les dons te sont accordés pour que tu les utilises et les développes. Négliger cela revient à passer à côté de l’essentiel de ta vie.
"Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui récoltes où tu n'as pas répandu ; j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre : voici : prends ce qui est à toi… Son maître lui répondit : Serviteur mauvais et paresseux… Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents." (Matthieu 25.24-30)

Sans amour, les dons sont inutiles
"Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas l'amour, je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit. Et quand j'aurais (le don) de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture (des pauvres), quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas l'amour, cela ne me sert de rien." (1 Corinthiens 13.1-3)