Bizarre ou normal ?

Qui n’a jamais traversé un passage piéton au feu rouge ? Pas moi, c’est certain ! Vous pouvez rire de cet aveu, ne pas en faire cas ou me rassurer : tout le monde le fait ! Oui, peut-être, mais comme chrétiens ne sommes-nous pas appelés à refléter le caractère et la sainteté de Dieu ? A vivre dans l’intégrité ?

"Eternel, qui séjournera dans ton sanctuaire ? Celui qui marche dans l'intégrité, qui pratique la justice et qui dit la vérité selon son cœur." (Psaume 15.1-2)

Permettez-moi de vous rappeler la définition de ce mot connu : "L'intégrité est la motivation première à être conforme à ce que l'on est réellement". Mais aussi : "Ce qui est complet, sain et entièrement en accord avec la vérité". Cela signifie que les exigences sont élevées et qu’elles font partie de notre identité de chrétien.

Le chrétien devrait se démarquer par ses actes, pas seulement en paroles. L’attitude "prêche" davantage que les discours. Les gens devraient être surpris par nos réactions, voire nous trouver bizarres ! Exemples : Rendre la monnaie à la caissière qui s’est trompée en notre faveur, veiller à noter soigneusement nos heures de travail sans tricher, ne pas accepter de cadeaux susceptibles d’influencer une décision, aimer une personne qui nous a trahis ou blessés,…

Mais si ces réactions paraissent bizarres aux yeux du monde, elles ne devraient pas l’être pour nous. Nous sommes appelés à être conformes à notre identité de fils et fille de Dieu. Nous sommes citoyens des cieux. Qu’importe si les gens nous trouvent bizarres, ce qui compte c’est de plaire à Jésus et de ne pas attrister le Saint-Esprit.

En ce début d’année 2019, j’aimerais nous encourager à oser être BIZARRES. A vivre dans les plus petits détails conformément à Jésus, notre modèle. N’oublions pas qu’il vaut mieux perdre la face plutôt que perdre la vie.

"Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait." (Romains 12.2)

Amicalement en Christ, Nicolas Grosbety.